Recette de sauce bolognaise light (sans matière grasse)

Non, on est pas obligés de mettre du gras dans toutes les recettes, et oui, une bolognaise bonne pour la santé (et le régime) c’est possible. La bétise serait de l’acheter en pot, parce que les industriels rajoutent des exhausteurs de goût, beaucoup de sel mais aussi beaucoup de sucre (!) et de la viande hachée pas chère donc qui ressemble plus à du 50/50 (comprennez 50% de viande 50% de graisse) qu’à un vrai bout de boeuf. Donc autant la faire soi même. (et en plus, c’est meilleur.)

Donc jourd’hui, c’est pâtes bolo!

 pour toute la sauce, 150kcal.

Si on rajoute 30g de pâtes crues, ça fait 250kcal l’assiette. De rien.

il nous faut quoi ?

(pour une portion individuelle)

-100g de steak haché à 5%

– 100g de tomates en conserve (avec le jus) ou en brique

– 3-4 tomates cerises

– 1/2 oignon

– des herbes aromatiques (mélange à bolognaise, thym, laurier, origan) sel et poivre, 2 clous de girofle.

photo%203.PNG-18Et on fait comment ?

Dans une poêle très chaude, on fait saisir les oignons, puis on rajoute le boeuf et on l’effiloche à la fourchette.

Dans une casserole à coté, à feu doux, on place les tomates coupées en dés et les tomates en conserve avec le jus,  et les herbes aromatiques et on hésite pas à avoir la main un peu lourde. Par contre, on fait attention au sel, puisqu’elle va réduire et donc concentrer le coté salé.

sauce bolognaise light - préparation
ok, c’est pas hyper ravissant au début. Mais ça fait beaucoup plus envie à la fin.

Une fois la viande saisie et colorée (pas forcément à l’intérieur), on la met dans la casserole avec les tomates, et pareil avec les oignons. Ensuite, on met un bon filet d’eau dans la poêle, on gratte un peu le fond pour récupérer les sucs, toujours sur le feu, et on met le jus dans la casserole également.

On couvre le tout d’eau à hauteur, et on met un couvercle sans complètement fermer, histoire de laisser l’eau s’évaporer un peu.

On laisse ensuite mijoter au moins 1heure (2h c’est encore mieux), toujours à feu doux, en mélangeant de temps en temps pour s’assurer que ça n’accroche pas, et en goûtant pour réajuster la quantité d’herbes, de poivre et de sel en fonction de ses goûts.

On peut l’utiliser tout de suite, mais aussi tout à fait la stocker au frigo et la faire réchauffer à la casserole (ou au micro-ondes) avant de la mettre sur des pâtes juste cuites.

Et voilà!

et non, c’est pas des vraies pâtes sur cette photo là, c’est les fameuses « magic noodles » sans calorie, mais j’en parlerais un peu plus tard.

D’autres recettes traditionnelles que vous aimeriez voir en version saine? 🙂

 

pour voir la liste complète des recettes, c’est ici 

No Comments Yet
  1. Dans la casserole c’est bien des carottes que l’on voit ? et les tomates en boîtes elles sont dans la casserole ou c’est juste les tomates cerise ? Merci 🙂

Laisser un commentaire

Retrouvez moi sur Instagram
%d blogueurs aiment cette page :