J’ai testé pour vous : le FitBit Charge HR

Noël est passé, et j’ai été gâtée : j’ai reçu entre autres de la part d’une parenté attentionnée et soucieuse de ma condition physique (non, je plaisante, ils trouvent que je fais trop de sport, mais ils m’aiment quand même) un bracelet connecté FitBit Charge HR. 

Je l’avais choisi parce que je voulais un tracker d’effort, une estimation un peu plus précise de ma dépense calorique – et puisque je suis une grosse fan de tout ce qui est objets connectés, un gadget à porter en permanence et me prendre pour un cyborg. 

Ca fait donc 2 semaines que je le porte tous les jours, et je vais enfin pouvoir vous donner mon avis sur la bestiole.

 

Déjà, le FitBit Charge HR, c’est quoi ?

Un bracelet connecté (on peut aller jusqu’à dire que c’est une montre), qui récolte des données sur son porteur (activité, distance parcourue, rythme cardiaque), et les agrège dans un tableau de bord, qui permet de surveiller sa condition physique. Il est, comme son nom l’indique un peu, adapté aux gens qui ont un mode de vie actif – oui, des fitness addicts, en somme. (mais ça marche aussi pour les runners, nos amis crossfitters, et peu ou prou tous les gens qui se bougent un peu les fesses.) 

Il se connecte en bluetooth à votre téléphone (ou autre device) pour lui communiquer les informations qu’il récolte. 

Il ressemble à quoi?

Je vous montre le mien déjà – parce que c’est le plus beau. (Non, je plaisante). Mais ils le font aussi dans d’autres couleurs. 

Mon précieux - et mon poignet dedans.
Mon précieux – et mon poignet dedans.

fit bit charge hr couleurs

Il donne quoi comme informations?

Sur le bracelet lui-même, on peut afficher l’heure, le nombre de pas et la distance parcourue, le nombre de calories brulées, le nombre d’étages montés par l’escalier, et la fréquence cardiaque actuelle

Sur l’app dédiée (téléchargeable sur le téléphone), un report plus complet, et la possibilité de logger les calories et l’eau ingérée, mais aussi son activité physique (il est equipé d’un tracker de course, que je n’ai pas essayé) et de tracker son sommeil (combien de temps j’ai dormi et si il y a des moments ou j’ai été « sans repos », c’est à dire dormant trop légèrement pour que ce soit reposant)

 

app fitbit
le dashboard app principal
app fitbit
un calendrier qui vous montre quand vous avez fait du sport – à condition de logger votre séance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

app fitbit
on peut fixer ses objectifs – et en définir un comme principal. Le bracelet vibre quand on l’atteint.
app fitbit
On peut aussi accepter des défis à plusieurs – à condition d’avoir des potes avec des fitbits aussi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’utilisation, ça donne quoi?

Déjà, c’est un bracelet qui convient relativement aux filles parce qu’il n’est pas trop gros, contrairement à certains autres modèles que j’ai pu voir. Il est en élastomère, agréable à porter – j’ai tendance à être vite allergique à tout, et pour l’instant je n’ai aucun souci avec lui. Je ne l’enlève que pour me doucher, et le remet aussitôt après.

Quelques fonctionnalités rigolotes : quand on fait le geste de regarder sa montre, l’heure s’affiche (sinon l’écran reste noir), et on peut associer un geste au « tap » – c’est à dire la première info qui s’affiche sur l’écran si on le tapote gentiment. Ensuite, il suffit de continuer de tapoter pour accéder au reste des infos.

Il se recharge via un cable USB (mais qu’on peut brancher sur secteur, si on a l’adaptateur qui va bien, ce qui est normalement le cas de beaucoup de monde.) La batterie tient 3 jours environ, et il suffit d’une grosse heure pour le recharger entièrement. 

Oh, et quand votre téléphone a le mode bluetooth activé, votre bracelet vibre et vous informe quand quelqu’un vous appelle. Et je trouve ça vraiment drôle, de voir que mon compte calorique est désormais « PAULINE CALL »

 

 J’en pense quoi, globalement?

J’en suis ravie. Au début, l’idée d’avoir un capteur qui récolte en permanence de la data est un peu bizarre, et puis on s’y fait. Je ne me rends même plus vraiment compte de sa présence. Ce n’est pas d’une utilité mirobolante, mais c’est toujours sympa de savoir combien de calories on a dépensé et d’escaliers on a monté. En vrai, c’est même assez motivant : si je n’ai pas atteint mes objectifs de la journée, je vais aller me balader ou faire un peu de sport jusqu’à ce que le bracelet vibre. 

C’est donc un gadget très cool pour les fit people, à défaut d’être LA grosse révolution. Aussi, vu que Noël est passé, le prix va pas tarder à baisser – vous pouvez le trouver sur Amazon en cliquant là, par exemple

 

Et vous, vous en avez un? Un autre bracelet connecté? Ca vous tente ou pas du tout? Dites moi tout!

6 Comments
  1. J’ai eu la FITBIT surf à noel, et comme toi j’en suis ravie, si mes objectifs sont pas atteints je continue de bouger (Ca me rassure d’ailleurs que je ne sois pas la seule 😂)

  2. Moi j’ai l’activité pop de Withings. L’avantage c’est que ça fonctionne à pile. Du coup, pas besoin de le recharger tous les 3 jours^^. C’est ce qui a fait pencher la balance.

  3. Et je rajoute que s’il vous arrive un pépin et que vous avez recours au service a la clientèle ou service de garantie… Je vous assure (pour l’avoir tester) qu’il est impeccable, cordiale et ils sont d’une rapidité…

Laisser un commentaire

Retrouvez moi sur Instagram
%d blogueurs aiment cette page :