7 choses à faire à Penang en Malaisie !

Je reviens d’un très très chouette week-end de 4 jours sur la petite île de Penang, en Malaisie. je me suis installée dans la ville de GeorgeTown et j’ai essayé d’en profiter un maximum. Et devinez quoi ? il y a des tonnes de choses à faire à Penang ! Je vous livre ce que j’ai préféré – il y a du très touristique et du plus underground, tout le monde y trouvera son bonheur.

En tout cas, sachez que j’ai adoré l’île et ses habitants. L’atmosphère y est incroyable, l’architecture est juste dingue et ça vaut vraiment le coup d’y passer plusieurs jours, pour en découvrir tous les recoins. Je ne peux que recommander très très chaudement !

 


1. Partir à la chasse au Street Art

Si Penang est pas mal connue comme destination touristique, ce n’est pas pour ses plages. En fait, les plages sont même plutôt moches (l’eau est pas super claire et on s’y baigne peu). Par contre, coté culture, l’île et surtout Georgetown envoie du très très lourd. Il y a du street art à tous les coins de rue (surtout vers Armenian Lane & Love Lane, mais il y a des maps gratuites pour vous permettre de voir tous les artworks) 

Vraiment, la ville regorge de petites (ou grosses!) pépites, et c’est vraiment agréable de partir sur leurs traces. On flane, on se perd, et on passe un moment génial.

street art penang
ce chat fait 6 mètres de longueur, hein.

street art penang

2. Admirer l’architecture 

Flâner dans les rues, hormis pour voir des chats géants (voir le point précédent, et quand même, c’est très cool), ça permet aussi de contempler l’architecture coloniale et colorée de la ville. C’est en soi une expérience à elle toute seule, parce que chaque batiment est intéressant (et si on ne m’arrêtait pas, j’aurais pris des photos de chaque maison individuellement.)

penang georgetown

penang georgetown

 

3. Manger aux stands de rue 

Penang est connue pour sa nourriture, et c’est bien normal. Et les meilleurs plats ne se trouvent pas du tout dans les restaurants, mais bien dans la rue ! La street food est partout et elle est à se rouler par terre. Mee goreng, Nasi Campur, n’essayez pas de comprendre et osez commander au hasard ! Les plats sont généralement à base de riz (Nasi) ou de nouilles (Mee), accompagnés d’une viande ou d’oeuf et de sauce. Et c’est TOUJOURS délicieux. 

Mention vraiment spéciale à un stand de Wonton Mee (c’est un plat de nouilles venant de Hong Kong, servis avec des wanton, du porc aux épices, une sauce à base de soja et des piments) qui, pour 1.5€, vous fera définitivement tomber amoureux du coin : il est sur Love Lane,  et il faut chercher un stand qui fait beaucoup de vapeur et avec une longue file d’attente devant. (oui, les shops n’ont pas de nom, alors je fais du mieux que je peux pour vous permettre de le trouver. :p)

Mais TOUTE la nourriture de rue est délicieuse, alors surtout, n’hésitez pas, et essayez les tous ! 
wonton mee noodles penang

glace Penang
cette merveilleuse glace maison à la noix de coco, avec ses graines de maïs et ses pépites de cacahuètes, vaut vraiment le coup aussi ! toujours sur Love lane.

 

4. Visiter les Jetties

Les Jetties, ce sont des petits villages sur pillotis (donc sur l’eau) fondés par les clans Chinois sur l’ile. Il en reste 6, et chacun est un dédale de petits couloirs, de maisonnettes, de quais, de petites boutiques… Ils sont toujours habités (même si c’est relativement touristique maintenant) et vraiment joli. C’est l’endroit aussi pour acheter des petits souvenirs (mais pas manger, il y a bien moins cher (et bien meilleur!) ailleurs en ville, dans les coins moins fréquentés. 

jetty penang

jetty penang

 

5.  Faire la fête au Tipsy Tiger Hostel 

Pour les backpackers et les fêtards de tout poil, sachez que Penang comptent un des meilleurs party hostels dans lesquels j’ai eu l’occasion de me poser. Au Tipsy Tiger, on a 2 verres gratuits tous les soirs, et les suivants sont à 3 euros environ. De quoi se mettre en jambes avant d’aller faire la fête toute la nuit dans un des bars/clubs de la ville. Que ce soit pour y dormir ou juste pour boire des coups, je ne peux que recommander. En plus, le personnel est juste AU TOP.

Plus d’informations ici   et pour pour booker, go sur hostelworld 😀 

tipsy tiger hostel choses à faire penang
6. Gouter le durian

Ce fruit un peu particulier est VRAIMENT important en Durian thefitnesstheoryAsie. Ne me demandez pas pourquoi, je ne suis toujours pas sûre de comprendre l’engouement. Mais c’est définitivement quelque chose à faire pendant que vous êtes là. 

Le durian, c’est quoi ? C’est un fruit qui ressemble à un gros truc plein de pics (déjà, la bestiole a l’air HYPER accueillante, à ce stade) mais qui a la caractéristique de sentir le fromage. Le très vieux fromage. Tant et si bien que dans beaucoup de pays, Singapour inclus, on a pas le droit de prendre le bus ou le métro avec, même si il n’est pas ouvert. Ca sent VRAIMENT la mort et demie.

Coté gout ? Et bien, c’est pour sur quelque chose de totalement inédit : ça ne ressemble clairement à rien d’autre. J’avoue trouver ça très chouette à petite dose, en glace par exemple. 

Mais j’ai surtout adoré manger ce petit Daifuku (beignet de riz) au durian. Il se trouve chez « Crazy about Durian », vers Armenian Lane (et il coute 70ct.)

durian daifuku choses à faire à penang georgetown

7. Prendre un cours de cuisine avec Pearly

Et là, je parle aux plus gourmands d’entre vous, mais si vous avez l’occasion, Pearly est une star de la cuisine Malaisienne, et elle m’a tout appris du Boeuf Rendang (entre autres!)

On passe toute la matinée avec elle, d’abord à faire le marché, et elle nous montre les ingrédients les plus surpenants que l’on peut trouver en Malaisie, fait gouter des fruits et des patisseries à tomber par terre..

choses à faire à penang georgetown
ce sont des sortes de crêpes fourrées au sucre de canne et à la cacahuète
choses à faire à penang georgetown
et c’est la meilleure chose du monde.

Puis nous emmène cuisiner chez elle, dans un super cadre, avant de déguster ensemble, à midi, tous ensemble les plats durement préparés. Au programme pour moi : le fameux boeuf Rendang donc (dans une sauce à la noix de coco que l’on a torréfié nous même au préalable), un Achar de légumes avec des oignons frits (maison!) et des crevettes caramélisées. 

penang food
Cet archar de légumes, que j’ai fait avec amour et avec beaucoup de piment, était juste une merveille.
choses à faire penang cours de cuisine
Au bout de la table, Pearly, ravie (j’espère!) de ses élèves

Pour booker une classe, visitez son site web ici ou envoyez un mail (en anglais!) à pghomecooking(at)gmail.com – merci beaucoup Perly pour cette matinée géniale ! 

 


 

Dans tous les cas, et je le répète, Penang est une île vraiment géniale. Si vous êtes juste à la recherche de buffets occidentaux et de plages de rêve, ce n’est DEFINITIVEMENT PAS un endroit pour vous. Mais si vous êtes à la recherche de culture, d’art, de délicieuse nourriture et désireux de repartir avec des tas d’étoiles dans les yeux (et l’estomac bien rempli) alors foncez sans hésiter ! 

Et vous, vous êtes déjà allés en Malaisie? Ca vous tenterait ? Dites moi tout ! 

 

Retrouvez moi sur Instagram
%d blogueurs aiment cette page :