5 choses à faire à Phuket (Thaïlande) !

Quand on pense à Phuket, c’est généralement la version trash, celle qu’on nous montre sur m6, qui prend le dessus. On ne va pas se mentir, Phuket (qui est le nom de l’ïle), et Patong (qui est le nom d’une des villes) spécifiquement, c’est… ça. MAIS ce n’est pas QUE ça. J’en reviens, après un weekend festif passé à Patong Beach même, et si l’on peut difficilement faire abstraction du tourisme sexuel et des abus d’alcool en tout genre, il y a beaucoup de choses à découvrir aux alentours. Alors faites moi confiance, je vous emmène en Thailande, en vous donnant ma liste des choses à faire à Phuket ! 

phuket patong thefitnesstheory
Et en exclu, notre bande de joyeux drilles. 😀

1. Dévorer de la street-food 

et par « de la street food », j’entends « TOUTE la street food ». C’est bien simple, tout ce qu’on trouve dans les rues (sur les petits chariots qui font de la fumée) est délicieux. N’écoutez pas les mauvaises langues qui disent que ce n’est pas clean : comparé aux cuisines de beaucoup de restos en asie, la street food est bien plus safe ET vraiment riche en saveur. En plus, on mange pour maximum 3€ de très larges portions de trucs complètement délicieux. N’oubliez pas de préciser si vous n’aimez pas le « spicy » par contre. (perso, je suis une grosse grosse fan, mais pour certains.. c’est un peu rude :p)

 

a manger a faire a phuket
une crèpe oeuf – banane, avec une sorte de sauce à la vanille dessus. C’est gras, c’est sucré, et c’est très bon. 😀
à manger à faire a phuket patong
Un des merveilleux Pinapple Rices servis dans les foodcourts !

2. Louer un scooter (et faire gaffe!)

La Thaïlande, comme la majorité des pays d’Asie du Sud Est, se découvre bien mieux quand on est motorisés.. et la façon la moins chère et la plus libre de le faire, c’est encore de louer un scooter! Ca ne coute rien (comptez 5euros pour la journée, sans besoin d’avoir un permis ou d’avoir déjà conduit…) et on vous prête le casque. De là, vous pouvez partir vous promener sur l’ile et découvrir toutes les merveilles que le paysage a à offrir. C’est dépaysant et grisant, et on se sent vraiment .. libre. 

Un conseil par contre: vérifier bien les freins avant de partir des stands des loueurs. Pareil, on met un pantalon et des chaussures fermées, et on fait attention quand on conduit. C’est tout bête, mais beaucoup de gens portent ce qu’on appelle là bas un « thai tattoo » : c’est quand vous êtes tombés et que vous vous êtes arraché la peau des tibias, et que ça fait une brûlure très moche qui vous empêche de vous vous baigner et de vous mettre au soleil. Alors on y va gentil !

à faire à phuket

3. Partir à la découverte de Freedom Beach

Bon, ok, c’est Phuket, donc globalement les plages sont jolies partout. Cela dit, celle de Patong est relativement vilaine et surtout, elle est recouverte de touristes. C’est sympa, mais on est loin de la jolie carte postale. Cela dit, il existe des petites merveilles cachées des vilains touristes: c’est le cas de Freedom Beach, à laquelle on accède par une longue balade en scooter puis 15 bonnes minutes de marche dans la forêt (elle est indiquée sur toutes les maps, mais peu ont le courage de faire le trajet.. et c’est tant pis pour eux!)

freedom beach phuket
et oui, c’est une de mes photos, et oui, c’est assez ouf.

4. Assister à l’une des représentations du Simon’s Cabaret 

La Thailande est connue en partie pour.. ses ladyboys. Et il s’avère qu’il y a un cabaret, à Patong, dont toutes les danseuses ont été des garçons à un moment de leur vie. C’est un spectacle très très familial cela dit: la troupe danse dans des costumes toujours plus extravagants, et on passe un très bon moment. On rit beaucoup, et pour 700bahts (18euros, avec le transport aller/retour depuis votre hotel inclus), on ajoute un petit peu de n’importe quoi dans son séjour. Et ca fait du bien. 

simon's cabaret phuket

5. Boire un bucket (ou deux) bien mérité(s) !

Voilà, vous avez profité de ce que l’île a à offrir en journée. Biiiien. Maintenant, il est temps de décompresser. Si vous êtes à Patong, il y a peu de choix en dehors de Bangla Road : c’est LA rue des bars, des boîtes et des Strip Clubs. C’est surtout un endroit hyper stimulant: tous les néons, toutes les enceintes qui crachent la même musique un tantinet commerciale, tous les promoteurs (et promotrices) de soirée qui vous alpague.. Ca reste une expérience à vivre et il y a une vraie bonne nouvelle: les verres ne sont vraiment pas chers! Comptez environ 150bahts (3.8€) pour un bucket (un saut avec une copieuse portion d’alcool dans le soft de votre choix), ou 200 (5€) pour un cocktail plus élaboré. 

Vous pouvez aussi assister à des tas de conseils rock live – les groupes sont souvent très bons, parfois mauvais, mais chacun reconnaitra des titres qu’il aime et pourra danser relativement n’importe comment dessus, alors… 🙂

14021635_10210200875795624_1362003428091262505_n


Note: J’ai passé un très bon weekend à Phuket, principalement parce que j’étais entourée d’une bande de potes très cools. Cela dit, je voyage d’habitude seule, et dans ce cadre, je ne recommanderais pas Phuket, comme destination. Pas parce que ça craint – la thailande est très safe, comme beaucoup de pays en Asie – mais simplement parce qu’il n’y a pas grand chose de culturel à voir et qu’on est quand même très en contact avec le tourisme sexuel, ce qui peut être plus dérangeant quand on a personne avec qui en rire. La Thailande regorge d’endroits merveilleux, surtout dans le Nord (Chiang Mai et Pai surtout étant des vrais bijoux) alors si je devais vous conseiller une destination.. oubliez les plages à touriste et foncez dans la jungle du nord! Mais si vous cherchez des cocktails pas chers et l’endroit parfait pour des bains de minuit, c’est Phuket qu’il vous faut 🙂

 

et vous, vous êtes déjà allés à Phuket? Vous comptez y faire un tour? 

Dites moi tout en commentaire! 

 

Retrouvez moi sur Instagram
%d blogueurs aiment cette page :