J’ai testé pour vous: l’app Foodvisor pour tracker les calories dans votre assiette

Quand j’ai commencé mon épopée pour perdre du poids, j’ai du apprendre comment compter les calories (je vous en parle d’ailleurs dans les petits rappels diététiques qui ne font pas de mal) et je ne rêvais que d’une chose: une façon de scanner les calories et les nutriments que j’avais dans mon assiette, histoire de ne pas me prendre la tête. Sauf que c’était en 2012, il y a donc 5 ans, et que les apps diététiques et fitness, c’était quand même pas la folie furieuse. Le temps a passé, et j’ai récemment découvert que mon rêve était devenu réalité: on m’a fait tester l’app Foodvisor (disponible sur iOs seulement pour le moment mais la version Android arrive bientôt), qui permet d’obtenir les infos nutritionnelle de son assiette simplement en la prenant en photo. « Est-ce que ça marche vraiment? » te demandes-tu. Bouge pas, je te présente le concept et te donne mon avis dessus di-rect.

app foodvisor calories

 

Déjà, Foodvisor, c’est quoi ? 

C’est une app mobile collaborative qui se sert d’une intelligence artificielle et la reconnaissance d’image pour.. compter pour vous les calories dans votre assiettes, donc. Coté utilisateur, la méthode est très simple.
On télécharge l’app, on crée son petit profil, et on commence à prendre en photo ses assiettes. Le système reconnait les aliments, évalue la quantité, et affiche quasi immédiatement le contenu nutritionnel de la dite assiette. 

La promesse? Manger mieux, plus sain et prendre soin de sa santé (et de son poids), sans y penser. 

app foodvisor

 

Est-ce que ça marche, en vrai? 

On y revient, Foodvisor est une app collaborative : ça veut dire que plus il y a de gens qui l’utilisent, qui prennent en photo leur plat et qui aident l’app quand elle ne trouve pas les aliments, plus elle devient précise. Personnellement, je l’ai trouvé déjà très très efficace – surtout que j’ai tendance à  prendre en photo des repas que je me fais à Singapour, avec donc des ingrédients qu’on trouve peu en France, et le résultat est au final assez cohérent. On doit ensuite parfois ajuster les quantités, et modifier certains ingrédients, mais la base de données est suffisamment large, et le système suffisamment efficace pour être très honorable.

app foodvisor
hop, ma grosse main avec en guest star une salade du tonnerre (et l’app, bien entendu)

Qu’est ce que j’en pense, au final ? 

Déjà, comme je l’ai expliqué précédemment, j’étais déjà à moitié conquise juste en voyant le principe, puisque ça fait des années que je me demandais quand ce genre d’app allait arriver. Et c’est pas forcément réservé à ceux qui veulent perdre du poids : savoir ce qu’on mange, être conscient de ce que sont les nutriments, de quoi on a besoin pour vivre et être performant au sport, quelles sont nos mauvaises habitudes aussi, c’est important. Je pense aussi que c’est une bonne introduction, ludique, pour tous ceux qui n’ont jamais vraiment fait attention. Tracker ses macros, surveiller les quantités de glucides/lipides/protéines, c’est souvent réservé (à tord!) aux sportifs de compétition et aux vrais dingos de nutrition. Là, l’app rend tout ça sympa sans être moralisatrice, et ça, on aime. 

Ensuite, je trouve le visuel de l’app vraiment sympa. Pour avoir été une utilisatrice de pas mal d’app qui trackent la nutrition, on rencontre souvent un problème majeur: elles sont très très vilaines et pas agréables à utiliser. Foodvisor est différente, et on sent que l’équipe qui a bossé sur le design et le coté ergonomique a fait un bon boulot. C’est pop, c’est coloré et c’est facile à comprendre et à utiliser.

Enfin, j’aime le fait qu’elle va plus loin que juste donner un appercu de la composition nutritionnelle des plats. Vous pouvez tracker vos progrès, mais aussi connecter Apple Health et entrer vos dépenses de sport, pour ajuster vos apports en fonction. J’aime l’idée que les apps de mon téléphone communiquent entre elles pour me fournir une information vraiment personalisée, et je trouve que Foodvisor a bien compris cette composante là.. on valide, donc ! 


Si vous voulez plus d’infos, je vous invite à aller voir leur site ou directement à télécharger l’app. Ca ne coute rien de la tester et de vous faire une opinion – et je serais ravie de savoir ce que vous en pensez. D’ailleurs, l’équipe est très cool et toujours prête à écouter les retours constructifs, donc je ferai passer si vous voulez 😀 

Vous l’avez testé ? Vous allez le faire ? Dites moi tout en commentaire ! 


Note: Ce contenu a été rédigé en collaboration avec la marque, qui m’a fourni les visuels. Cependant, et j’espère que vous, lecteurs, vous le savez depuis le temps, je ne mens jamais au sujet d’un produit. Si je n’aime pas, je n’aime pas, et je n’ai aucun mal à le dire. 😀

2 Comments
  1. Moi j’attends que cela soit en version Android 😒 à voir, je reste perplexe sur comment une photo peut calculer la quantité du produit dans le plat.
    En attendant, j’ai myfitnesspal et j’aime beaucoup cette application avec un système de code barre qui permet de rentrer les aliments que l’on mange… Car manger sans gluten et bio, la base de données (même si elle est assez riche), ne connait pas encore toutes ces marques qui ne passent pas dans les spots publicitaires… Elle permet aussi de me renseigner quand je vais atteindre ma dose de lipides qu’il ne m’est pas recommandé de dépasser par jour. Sympa quoi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :