Comment vaincre la cellulite ? Les astuces anti-cellulite efficaces !

Aaah, vaincre la cellulite. Un combat pour de nombreuses femmes (et d’hommes aussi, hein, faut pas croire!) Aujourd’hui, on va faire le point là dessus, et tout reprendre depuis le début, parce qu’il y a beaucoup d’idées fausses qui se baladent à son sujet

original

Avant tout quand même, je vais vous rappeler que quand on a de la cellulite, il n’y a pas mort d’hommes. Vous allez voir les chiffres un peu plus bas, mais c’est un phénomène TRES TRES répandu : vous en avez certainement, et.. moi aussi. Donc on arrête de se prendre le chou. On peut la faire diminuer, peut être même disparaitre, ce n’est pas irréversible, et quand bien même elle resterait : promis, tout le monde s’en tape à part vous 😉 


1. Déjà, la cellulite, c’est quoi ? 

Pour parler simplement, ce sont des cellules chargées de graisses. Et elles sont tellement pleines de graisses (ça a l’air sale dit comme ça, hein?) que leur capacité de stockage est saturée et que les vaisseaux n’arrivent plus à drainer l’eau et les toxines. Du coup, ça s’enflamme, et ça fait des bouloches. On parle donc bien d’un phénomène inflammatoire

Est-ce que c’est grave ? Pas vraiment. Mais ça pose souvent un souci esthétique : cet aspect « peau d’orange » que les femmes redoutent tant.

chats orange cellulite
ok le rapport avec la cellulite est ténu mais je trouvais ça drôle.

2. Ca vient d’ou ? Qui en a ?

Ca, c’est un peu la bonne ET la mauvaise nouvelle : tout le monde peut en avoir. Surtout les filles quand même. Mais il faut garder en tête qu’environ 85% des femmes en ont. Même les très fines. Alors on ne psychote pas. 

La cellulite, ça vient de quoi ? Plusieurs facteurs :

  • le surpoids (même si ce n’est pas obligatoire, c’est un facteur favorisant, puisque plus on a de gras.. plus les cellules sont susceptibles d’arriver à saturation, ça va de soi.
  • les hormones 
  • les problèmes de circulation : tout ce qui peut gêner les vaisseaux sanguins ou lymphatiques dans leur boulot, en gros. Donc si votre circulation sanguine est pas bonne ou si vous faites de la rétention d’eau… ça joue contre vous coté cellulite aussi. 
corgi cellulite boire
Bref, il faut rester hydraté en permanence.

Il y a donc 3 types de cellulite distinctes :

  • la cellulite adipeuse : c’est celle qui est due à l’accumulation de gras. Elle est visible en pinçant la peau et n’est pas douloureuse.
  • la cellulite aqueuse : elle est dûe à une rétention d’eau, qui empêche la lymphe de circuler. Du coup, ça bouloche. Elle est visible, mais n’est pas douloureuse quand on pince la peau.
  • la cellulite fibreuse : c’est celle qui est le plus difficile à déloger. C’est une cellulite ancienne, qui a durci, et qu’il va falloir combattre ardemment. Elle est visible et douloureuse quand on la pince.
cellulite pincer
(même si on pince pas aussi fort, hein.)

3. La cellulite, je m’en débarasse comment ?

Il y a des tas et des tas de conseils de toute part pour se débarasser efficacement et durablement de la cellulite. 

Mais pour résumer, on a 2 leviers d’action : désaturer les cellules de leur gras (donc en perdant du gras, donc soit en augmentant ses dépenses physiques, soit en diminuant son apport), soit aider à la circulation. L’idéal quand même, c’est de combiner les deux. 

  • faire du sport 

ça semble évident, mais on va le redire quand même : on peut forcer son métabolisme à puiser dans ses réserves en augmentant son activité physique. 

2 façons de faire ici : on opte soit pour une dépense longue et régulière mais peu violente (et dans ce cas là, on opte pour du cardio) soit on brusque son corps en faisant un effort court mais plus intense ( de la muscu par exemple ). 

 

faire du sport diminue cellulite

  • Manger mieux

Et là, c’est une autre façon de diminuer sa masse grasse et donc de désaturer les cellules. Avec un régime équilibré et légèrement sous calorique, on force le corps à puiser dans ses réserves. Par contre, on oublie absolument les régimes complètemetn sans matière grasse, parce que le corps va avoir tendance à retenir encore plus le gras qu’il a déjà dans ces cas là (je vous invite à lire l’article « pourquoi il faut manger des matières grasses » si ce n’est pas déjà fait.)

 

Et les autres solutions, alors? 

J’ai tendance à mettre de coté les crèmes qui promettent de tout effacer : elles n’agissent que sur la couche extérieure, et peuvent donner un aspect plus lisse… mais elles ne résolvent pas le problème dessous !

Les massages, par contre, qui peuvent aider à drainer, sont une très bonne idée. Pour se faire, soit on va en institut, soit on profite de chaque douche pour se masser les jambes et les fesses de bas en haut, en remontant vers le buste (et surtout pas l’inverse, c’est mauvais pour la circulation)

Si vous avez de la cellulite vraiment incrustée, vous pouvez, en plus d’une activité sportive et d’une alimentation plus équilibrée, vous tourner vers des traitements comme le LPG, qui se pratique chez le kiné et qui sont un palper-rouler automatisé par une machine, vraiment efficace ! (par contre, d’une part, ça fait un peu mal, d’autre part, ça ne sert à rien si vous ne faites pas d’effort avec : la cellulite reviendra se loger tant que vos habitudes n’auront pas changé !)


Et vous, quelles sont vos astuces anti-cellulite? Dites moi tout en commentaire 🙂 

1 Comment

Laisser un commentaire