On ne va pas se mentir, c’est le rêve de la plupart des sportifs, à la recherche d’amélioration de leurs performances mais aussi à la conquête d’une certaine esthétique physique. On souhaiterait s’affiner coté masse grasse, et à la fois, construire des muscles plus forts, qui viendraient en quelque sorte “remplacer” la graisse perdue. Mais est-ce vraiment possible? Démêlons ensemble le vrai du faux.

Déjà, une question qui revient souvent :

Est-ce que je peux transformer de la graisse en muscle?

La réponse est simple : non. C’est une promesse mensongère souvent avancées par les promoteurs de crash diets (et autres influenceurs en tout genre), mais c’est simplement impossible, puisque ce sont deux procédés complètement différents. 
La construction musculaire vient d’une réaction au stress appliquée au muscle, qui crée des lésions que le corps vient ensuite “réparer” en utilisant des protéines.
La destruction de la masse grasse survient lorsque le corps est à la recherche d’énergie qu’il ne trouve pas via l’alimentation – il vient donc chercher l’énergie qui se trouve dans les réserves de graisse (qui sont d’ailleurs faites pour ça). La graisse et les muscles ne sont simplement pas composés des mêmes éléments, et ne sont pas interchangeables.

impossible gif

Est-ce que je peux prendre du muscle et perdre de la graisse en même temps?

La réponse est moins simple :
Oui, si vous êtes vraiment débutant coté sport. C’est un des privilèges dont les petits nouveaux à la salle de sport bénéficient, à la condition qu’ils soient en déficit calorique.
Comment ça marche ? Au début de votre parcours sportif, votre corps n’a pratiquement pas de muscle. Résultat, n’importe quel effort va vous rendre plus fort, parce que forcer vos muscles à résister à un “stress” nouveau. Faites donc en sorte de manger suffisamment de protéines, pour que votre corps ait de la matière pour construire des muscles plus résistants.
Si vous êtes en déficit calorique (et encore une fois, ça marche mieux si c’est un de vos premiers rééquilibrages alimentaires, ou si vous avez fait une pause yolo coté alimentation pendant très longtemps – même un léger déficit va lancer une perte de masse grasse.
Evidemment, ça ne dure qu’un temps (tristement) – et il vous faudra ensuite passer à la méthode que la plupart des sportifs adoptent…

 

Que dois-je faire pour perdre de la masse grasse et gagner en muscle?

Choisir un objectif sur lequel se concentrer d’abord – l’atteindre, et puis passer au suivant.
Dans la pratique, cela veut dire que si vous souhaitez perdre 2kg de masse grasse et prendre 2kg
eux, avant d’alterner.
C’est une méthode suivie par la plupart des bodybuilders: on alterne les phases de “bulking”, ou l’ont construit des muscles, grâce à un surplus calorique et des entrainements intenses en terme de stress sur les muscles, et les phases de “cut”, ou l’on crée un déficit calorique, tout en continuant à s’entrainer (mais de façon moins intense) et à manger des protéines, afin de ne perdre qu’un minimum de muscle.
Dans ce cas là, l’alimentation est clé, puisqu’il faut “bulker” et prendre du muscles sans prendre trop de gras, puis “cutter”,et perdre un maximum de gras sans pour autant perdre trop de muscles. C’est un exercice qui demande de l’application, de la pratique, et surtout de bien connaitre son corps – ça ne vient pas de façon automatique, et ça passe par des périodes de tests.

protein bulker

J’espère que cet article vous a été utile, n’hésitez pas à poser davantage de questions dans les commentaires, ou à faire part de vos remarques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :