C’est une question que je vois souvent passer et j’aimerais qu’on fasse le point une bonne fois pour toutes:  certains et certaines semblent penser que sauter un repas peut accélérer leur perte de poids ou réparer certains excès,  faits le jour même ou la veille. Alors, se priver de manger est-il une bonne idée?
Pour ceux qui lisent ce blog depuis un moment,  vous connaissez déjà mon fond de pensée : non, non, non et NON.  se priver de manger n’est jamais une solution – Voyons pourquoi ensemble.

Quand on me dit “du coup j’ai sauté un repas pour compenser”

 

Sauter un repas ne fait pas maigrir

 

 Ka seule chose qui fait perdre du poids,  c’est un déficit calorique stable et durable dans le temps, c’est-à-dire que vous consommez moins de calories que vous n’en dépensez – sur la journée, mais aussi sur la semaine… Bref, c’est une balance ! Sauter un repas veut peut-être dire manger moins de calories à ce moment là, mais  il y a des grandes chances Que vous vous jetiez sur la nourriture durant le repas qui suit, où que vous essayez de compenser un repas très excessif juste avant. Résultat, le bilan n’est quand même pas bon ( les calculs sont pas bons, Kévin) Et votre privez votre corps de ce dont il a vraiment besoin (voir le point suivant.)

 

 

Sauter un repas provoque les carences

 

 que vous le vouliez ou non,  les repas servent à apporter à votre corps ce dont il a besoin pour fonctionner – C’est-à-dire les macronutriments ( protéines, glucides, lipides + des fibres,  je vous encourage à aller lire cet article sur la diète flexible pour mieux comprendre les besoins de votre organisme) et les micronutriments ( vitamines et minéraux).

Si vous sautez un repas,  surtout si vous le faites à cause d’un excès passé ou à venir (donc généralement quelque chose de très gras ou très sucré, sans grande valeur nutritionnelle),  vous privez votre corps de ce qu’il a vraiment besoin. Résultat : il va aller piocher dans vos muscles pour trouver des protéines, vider vos stocks de glycogène pour trouver de l’énergie et probablement ne pas toucher à votre réserve de graisse, puisqu’il se sent en danger. 

Votre corps, quand vous décidez de le priver de ce dont il a besoin.
 
Mais alors, que penser de l’intermittent fasting? (du jeûne intermittent)
Le jeune Intermittent  et en mode de fonctionnement complètement différent du corps,  qui se base sur un switch de système énergétique utilisé – jy’ consacre un article très bientôt. 
Spoiler: c’est efficace, mais il y a des grosses conditions à poser sur le sujet. 
 

Sauter un repas, c’est se punir 

Si vous sautez des repas à cause d’excès faits ou en prévision,  ça dénote surtout d’une vision très négative de la nourriture – et ça c’est un problème.  la nourriture est un fuel, ce qui permet à votre corps de fonctionner correctement, d’atteindre vos objectifs physiques et sportifs,  mais aussi et tout simplement de vivre et de réfléchir. 

Il est tout à fait possible de compenser un repas trop abondant  en faisant des meilleurs choix – vous pouvez aller relire l’article “j’ai trop mangé, que faire?!”  pour y voir plus clair.

De manière générale,  équilibrer un excès avec un repas à base d’ingrédients 100% naturels (pas de produits industriels),  riche en protéines maigres et en fibres ( des légumes verts, quoi), et boire beaucoup d’eau, est la meilleure façon le signaler à son corps les excès sont finis et que l’on peut repartir sur de bonnes bases. Un reboot, en somme! On peut limiter les féculents et les matières grasses pour économiser quelques calories dont on a pas forcément besoin (pensez que les calories sont comme une banque d’énergie, on ne doit pas en stocker plus que ce qu’on peut utiliser sur la journée / la semaine)

On peut aussi choisir de se dépenser un peu  plus ce jour là – évidemment pas pour se punir,  mais pour faire du bien son corps tout en brûlant les excès de calories.  un petit run à l’extérieur, une séance de muscu improvisée, une partie de tennis avec des copains font des merveilles !

gif tennis lazy
à condition d’y mettre du sien, hein.

Ce qu’il faut retenir :

  non sauter un repas n’est jamais une solution,  à part si vous êtes adepte du jeûne intermittent vous savez exactement ce que vous faites.  Mangez équilibré, pensez votre balance calorique sur la journée & la semaine, au lieu d’avoir une vision étriquée, et surtout faites la paix avec votre corps et la nourriture – le corps humain est une machine très intelligente, et il vous laissera passer quelques excès si vous faites les meilleurs choix pour lui (et pour vous!) la plupart du temps.

(oui, c’est le GIF le plus moche que j’ai trouvé pour souligner mon point.)

 

Des questions? Des remarques? N’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires si dessous !

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.